La coopération au coeur d’une bière belge

belgian beer, apero boxes, belgian apero, boxes apero

Cette histoire, c’est avant tout celle de Stéphane Vlaminck. Elle débuta en 2008, lorsqu’il décida de brasser ses trente premiers litres de bière dans la cave de sa maison à Pécrot. Son rêve? Développer et soutenir des activités locales qui apportent une plus-value sociale et environnementale.

12 ans et plusieurs bourses gagnées plus tard, ses recettes et son savoir-faire nourrissent la Brasserie coopérative du Renard, désormais célèbre sur le territoire wallon. ?

Aujourd’hui, elle atteint facilement 1200 hectolitres par an. Pour relever ce défi, Stéphane a été rejoint par Caroline, son épouse, et Sylvain, un ami de longue date ayant assisté à la naissance du projet. Une équipe soudée et alignée de par ses valeurs, donc.

Depuis 2014, les bières de la brasserie sont également certifiées organiques. Le souhait de Stéphane? Acheter assez de champs dans un rayon de 10 kilomètres pour être capable de cultiver 100 pour-cent des matières premières nécessaires à la création de ses bières à deux pas du lieu où celles-ci sont brassées. Il souhaite également développer des canaux de vente courts, participer à une monnaie locale, à des épiceries collaboratives et des ateliers d’intégration.

Comment ne pas apprécier d’autant plus les arômes et les spécificités des bières qui font partie de ce beau projet? ?

Approuvé par Arsène !